Valentin Bousch

Valentin Bousch, né à la fin du XVe siècle à Strasbourg et mort en août 1541 à Metz, était un maître verrier et peintre sur vitraux qui travailla surtout à la Basilique de Saint-Nicolas-de-Port ainsi qu'à la cathédrale de Metz.



Catégories :

Naissance à Strasbourg - Peintre de vitraux - Verrerie

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Définitions de valentin bousch, synonymes, antonymes, dérivés de valentin bousch, dictionnaire analogique de valentin bousch (français) (source : dictionnaire.sensagent)
  • Ce Testament ou Devise, comme il est intitulé, est daté du 25 mars 1541 ; il nous apprend que «Maître Valentin Bousch, Peintre et Varrier, ... (source : cour-de-france)
  • L'œuvre de Valentin Bousch, peintre verrier à la cathédrale de Metz. Auteur : Louis (T. ) 32-38. Magazine : Archéologia n° 56 Page : 32-38. Retour en haut... (source : archeologia-magazine)
Vue du chœur et du bras sud du transept de la cathédrale de Metz.

Valentin Bousch, né à la fin du XVe siècle à Strasbourg et mort en août 1541 à Metz, était un maître verrier et peintre sur vitraux qui travailla surtout à la Basilique de Saint-Nicolas-de-Port ainsi qu'à la cathédrale de Metz.

Biographie

Il fut actif de 1514 à 1520 à Saint-Nicolas-de-Port où il développa un important atelier de verrerie et réalisa de nombreux vitraux pour la basilique[1], dont la grande rosace. Il réalise aussi des vitraux pour l'église priorale de Varangéville (disparue au cours de la première guerre mondiale) [2] sur une commande de Jean IV de Lorraine, évêque de Metz.

Le 25 septembre 1518, il devint verrier de la cathédrale de Metz, ville dans laquelle il installe son atelier près du grenier de Chèvremont. Il y réalise surtout sur commande du chapitre les verrières du chœur et du bras sud du transept[3].

En outre il réalise de nombreux vitraux sur commande de la bourgeoisie messine pour des églises, des hôtels et des chapelles messines mais également pour des églises de la campagne lorraine.

Œuvres

Vitraux présents dans des édifices religieux

vitrail représentant Saint-Martin,
Basilique Saint-Nicolas de Saint-Nicolas-de-Port


Vitraux conservés dans des musées

Vitrail conservé dans un collection spécifique

Lien externe

Notes

  1. Francis Roussel, La route du vitrail, 1994 [détail des éditions] 
  2. Verrière (3)  : calvaire, Vierge de Pitié, saints (baies 0, 2), verrière figurée à Varangéville (54)
  3. Valentin Bousch, l'un «Des Peintres sur verre qui se distinguèrent au seizième siècle», Revue de l'Art, Année 1994, Volume 103, Numéro 103, p. 53-67
  4. [1] Metropolitan Museum Journal : Volume 33, 1998
  5. [2] Valentin Bousch's Artistic Practice in the Stained Glass of Flavigny-sur-Moselle, James Bugslag
  6. [3] et [4] article du 11 avril 2007 dans The Vancouver Sun
  7. Sainte Catherine d'Alexandrie

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : vitraux - saint - église - metz - vitrail - cathédrale - valentin - bousch - maître - verrier - nicolas - basilique - port - grande - verrières - conservés - chœur - sud - transept - réalise -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Valentin_Bousch.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 30/01/2011.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu